OSTEOPATHE ​EQUIN & CANIN

Quand faire appel à un ostéopathe canin ?

Une séance d’ostéopathie peut être bénéfique pour tous types de chiens, aussi bien les chiens de sport, d’élevage, de compagnie…


Une séance d’ostéopathie canine est bénéfique pour :

Les chiens qui ont subi des traumatismes : Si votre chien est tombé ou qu’il a subit d’autres traumatismes, il va avoir des compensations articulaires qui se seront installées suite à la douleur occasionnée par cet accident. Dans ce cas votre chien pourra être sujet à des blocages articulaires accompagnés de douleurs musculaires.

Les chiens qui ont des problèmes viscéraux : L’ostéopathie peut être bénéfique pour les chiens qui ont des problèmes urinaires, rénaux… s’ils sont entretenus par un blocage vertébral.

Les chiens qui ont subi une opération : La pathologie de votre chien peut avoir entraîné des compensations articulaires et après son opération ses compensations seront toujours là. Le but sera donc de le libérer afin qu’il retrouve une locomotion optimum.

Les vieux chiens : Les vieux chiens sont souvent sujets à l’arthrose et de ce fait ils ont de plus en plus de mal à se déplacer. L’ostéopathie va permettre de redonner du mouvement dans toutes les articulations pour que votre animal puisse se déplacer le plus longtemps possible sans douleur.

Les chiens qui boitent : Une boiterie soudaine due à un choc peut être expliquée par un blocage articulaire qui est douloureux. Cela peut être expliqué par un blocage de la dernière cervicale pour une boiterie antérieure ou à un blocage lombaire ou du bassin pour une boiterie postérieure.

Les chiens qui changent de comportement : Votre chien peut être plus agressif ou paraitre plus fatigué à cause d’une lésion ostéopathique car elle occasionne une douleur qui peut devenir insupportable pour l’animal.

Les chiens qui ne marchent pas droit : Les chiens qui ont des blocages articulaires peuvent se déporter d’un côté afin de soulager leur douleur.

Les chiens qui ont du mal à effectuer certains exercices : Les chiens qui ont des difficultés pour sauter sur le canapé ou courir peuvent avoir des blocages ostéopathiques qui les empêchent de se promouvoir correctement.

Le suivi d’un chien de sport : Pour qu’un chien de sport puissent se donner à 100%

il faudrait qu’il n’ait aucune contrainte mécanique afin de pouvoir exploiter le maximum

de lui-même.

Conclusion

L’ostéopathie a pour but d’aider vos animaux à se déplacer librement et sans douleur. Ils pourront effectuer tous types d’exercices sans risque d’avoir des contraintes mécaniques qui seront susceptibles de les faire souffrir.

En ce qui concerne les vieux animaux, cette médecine va leur permettre de vivre plus confortablement en gardant la plus grande mobilité possible.

L’ostéopathie est avant tout une médecine douce et naturelle qui apporte le bien-être à vos animaux.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie

et les différentes techniques utilisées :

Une séance d’ostéopathie se déroule en 5 parties :

 

     L’examen locomoteur
     La palpation
     Les testings
     La manipulation
     La rééducation


Lorsque l’on commence une séance d’ostéopathie sur un chien il faut d’abord le mettre en confiance en prenant contact avec lui, cela nous permet également de détecter les zones chaudes, froides et les tensions musculaires.

Il faut savoir qu’après une séance d’ostéopathie il faut que votre chien soit au repos 2 jours afin de permettre au corps de s’adapter à son nouvel équilibre.

Après la séance d’ostéopathie votre chien peut être fatigué et cela est tout à fait normal.


Les différentes techniques que l’on peut utiliser :

On utilise différentes techniques ostéopathiques en fonction de l’âge, de la taille, du comportement du chien :

     Le TGO : Cela consiste à mobiliser les articulations plusieurs fois afin de lever les adhérences tissulaires

     et certains blocages. Cette technique peut être utilisée sur tous les chiens.

    

     Les techniques directes : On va truster au niveau du blocage articulaire afin de remettre l’articulation

     en mouvement. Cette technique ne peut pas être utilisée chez les vieux chiens.

   

     Les techniques indirectes : On va maintenir l’articulation dans sa lésion pendant 90 secondes afin de libérer

     la restriction de mobilité. Cette technique peut être utilisée sur tous les chiens mais plus particulièrement

     sur les chiens âgés.

   

     Il existe encore plein d’autres techniques utilisées, mais les plus pratiquées sont celles citées ci-dessus.

Copyright 2012 www.osteo-equin-picardie.com